Comment est organisée une septoplastie ?

Non classé

Sep 20

Comme toutes les opérations chirurgicales, les patients qui doivent subir une septoplastie doivent se préparer physiquement et psychologiquement. Le patient doit faire deux consultations préopératoires. Cela permet d’exposer ses attentes au médecin et de faire des échanges. Le patient fait un examen clinique et un scanner au cas où il souffre d’une déviation de la cloison nasale. Une fois que tout est clair, un et un consentement éclairé sont à signer avant l’intervention.

septoplastie, suites opératoires immédiates

Quand on installe des mèches dans vos fosses nasales, cela signifie qu’on vous a fait une septoplastie isolée. Ces mèches vont provoquer un œdème du nez et parfois des ecchymoses. Pour se passer du gonflement, vous pouvez appliquer de glace sur la zone présentant un œdème. Vous pouvez également prendre des médicaments antalgiques pour la douleur. Vous devez nettoyer vos fosses nasales après l’ablation des mèches avec du sérum physiologique et d’huile goménolée. Cela permet d’évacuer les croûtes constituées en post-opératoire. L’ablation des fils aura lieu au 7e jour post-opératoire.

Quelques conseils avant septoplastie

La septoplastie est une chirurgie délicate car cela concerne une partie du visage qui est le nez. Pour que l’intervention se déroule parfaitement et pour éviter toutes complications après l’opération, il est conseillé d’arrêter le tabac 6 semaines avant. C’est pareil pour les anticoagulants et les anti-inflammatoires. Après une septoplastie, le patient doit faire des contrôles 7 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois et 12 mois après l’opération.

Leave a Comment:

Leave a Comment: